Marie-Odile Antonini, Responsable Asie au Pôle Emploi International et Secrétaire Générale de l'association est partie en mission au Vietnam afin de rencontrer les entreprises françaises, recruteurs potentiels . Voici, ci-dessous son compte rendu.

COMPTE-RENDU DE MISSION AU VIETNAM
 
Marie-Odile est Responsable Asie au Pôle Emploi International et Secrétaire Générale de l'association. Elle a passé une partie de son enfance en Asie.
 
L'ANNEE DU VIETNAM!
 

Alors que l'Année de la France vient d'être lancée au Vietnam, nous nous apprêtons à célébrer en France, début 2014, l'Année du Vietnam.

Je viens de me rendre à Ho Chi Minh Ville dans un cadre professionnel pour participer au Forum d'Affaires organisé par Ubifrance-Vietnam. Cet évènement a inauguré l'Année croisée France-Vietnam.

90 PME françaises ont répondu « présentes Â» et sont venues à Ho Chi Minh Ville dans la perspective de s'implanter au Vietnam ou éventuellement de tenter de pénétrer le marché vietnamien. Plus de 200 entreprises vietnamiennes ont également participé à ce Forum, notamment par le biais de RDV B to B avec les entreprises françaises, pris en amont du Forum.

 

Le Vietnam, surnommé le « Dragon de l'Asean Â», connaît, depuis son entrée dans l'OMC en 2007, un taux de croissance avoisinant les 7%. A Ho Chi Minh Ville, poumon économique du Vietnam, le dynamisme est là, omniprésent. Les étrangers y viennent nombreux, investir ou encore travailler, fuyants la crise dont l'Occident est victime aujourd'hui.

Les secteurs qui ont le vent en poupe, pour n'en citer que quelques uns :

-          l'agro-alimentaire

-          le tourisme

-          le secteur énergétique

-          la distribution

-          les transports & la logistique

-          les équipements industriels

 

J'ai eu également l'occasion de croiser de jeunes Français désenchantés, venus tenter leur chance dans un pays porteur d'avenir.

 

Saigon, ville grouillante, bruyante, qui ne semble jamais s'arrêter, a quelque chose de fascinant. Des immeubles vétustes côtoient des buildings flambants neufs ; les boutiques traditionnelles jouxtent de quelques mètres les enseignes Chanel ou Cartier ; la circulation si dense contraste avec la sérénité affichée de quelques hommes assis tranquillement sur le trottoir, en train de boire leur thé, comme s'ils ne faisaient pas partie de ce monde.

J'ai apprécié particulièrement : Cholon (le quartier chinois) et ses pagodes, le marché Binh Thangh, l'odeur de la soupe que l'on déguste sur le trottoir, la cuisine traditionnelle, délicate et parfumée, la douceur des sourires et la gentillesse des Vietnamiens.

 

Ho Chi Minh Ville, ou encore Saigon, comme beaucoup continuent à la nommer, est une ville de contrastes, vous l'aurez compris. Une ville résolument tournée vers l'Avenir mais où le Passé refait surface au détour d'une rue.

Ce séjour à Saigon n'a pas été une simple découverte. Il a également fait revivre en moi quelques émotions, du temps où, enfant, j'étais scolarisée « Aux Oiseaux Â» et où nous vivions en famille (en 1966) sur Yen Dô, rebaptisée depuis rue Ly Chin Tangh. J'ai retrouvé notre maison, du moins, je ne l'ai aperçue que de l'extérieur. Aujourd'hui elle appartient à un Cadre du Parti. Autres temps, autres moeurs!

 

Ce court séjour m'aura également permis de faire de belles rencontres. Je remercie notamment Bui Van Khoa pour sa gentillesse et Vo Thi Thanh Mai pour sa disponibilité et ses témoignages émouvants.

 

La France et le Vietnam sont unis par des liens historiques et malgré certaines périodes troubles du passé, faisons comme les Vietnamiens et tournons-nous vers l'Avenir.


Vive l'Amitié Franco-Vietnamienne !



Marie-Odile Antonini
 
www.eurasianlinks.com